ParFuMs d'AillEuRs ...

8 Décembre 2010, 09:00am

Publié par Delphcôtécuisine

... aujourd'hui avec cette fournée de cookies à la banane et à la noix de coco (et sans beurre).

 

Image hébergée par servimg.com 

* pour environ 25 cookies *

 

  100g de purée d'amandes

120g de farine

1/2 sachet de levure

30g de noix de coco

1 oeuf

5 cuillères à soupe de confiture de bananes*

60g de sucre

60g de pépites de chocolat

**

 

Dans un grand saladier mélanger intimement la farine avec la levure.

 

Ajouter ensuite le sucre, la noix de coco et les pépites de chocolat.

Mélanger puis ajouter l'oeuf légèrement battu et la purée d'amandes.

 

Incorporer ensuite la confiture de bananes et mélanger à nouveau.

 

Sur une plaque à pâtisserie, recouverte de papier sulfurisé, déposer des petites boules de pâte à l'aide de 2 cuillères à café en les espaçant de 3 à 4 cm car les cookies vont légèrement s'étaler et gonfler lors de la cuisson.

 

Enfourner dans un four préchauffé à 185° (th°6) pour 10 à 12 min (ou seulement 10 min si c'est à chaleur tournante) où lorsque les biscuits commencent à dorer.

 

Dès la sortie du four les mettre à refroidir sur une grille.

 

Encore un peu mous à la sortie du four, ils vont durcir et devenir croquants à l'extérieur en refroidissant.

 

Après complet refroidissement, ils garderont tout leur moelleux si on les conserve dans une boite hermétique.  

 

* La confiture de bananes est un grand classique de la cuisine réunionnaise et se trouve facilement dans tous les magazins exotiques et asiatiques et parfois même au rayon exotique ou confitures des grandes surfaces.

A défaut de pouvoir en trouver, voici le lien qui vous permettra d'en réaliser.

 

Image hébergée par servimg.com 

**

Je vous souhaite une bien agréable journée.

Merci pour visites et délicieux petits mots.

 

Bizzz et à bientôt.

 

Image hébergée par servimg.com 

 

"La nature plante des bananes et, en toute bonté, les fait mûrir, quand soudain un autochtone arrive, tend la main et satisfait son appétit." Herman Melville